Traitement du cancer de la prostate

Une multitude de techniques peuvent être utilisées afin de guérir le cancer de la prostate. Ces différentes techniques visent à soigner le cancer en préservant au maximum la qualité de vie des patients. Découvrez une sélection des traitements existants pour guérir le cancer de la prostate dans la suite de cet article.  

Traitement du cancer de la prostate : que choisir ?

  Plusieurs types de traitements s’offrent au patient en cas de détection d’un cancer de la prostate. Si le cancer est localisé, on retrouve parmi les options les ultrasons thérapeutiques qui détruisent les cellules malades avec des ultrasons focalisés grâce à une sonde introduite dans le rectum.

La prostatectomie radicale est l’option chirurgicale. Une autre option est la radiothérapie, méthode basée sur les rayons qui vont cibler les cellules cancéreuses dans la prostate afin de provoquer leur destruction. La durée moyenne de ce traitement oscille entre 6 et 8 semaines, avec 5 séances hebdomadaires.

Technique également utilisée pour des cancers peu évolués, la brachythérapie, quant à elle, vise à éradiquer le tissu prostatique via l’implantation d’un grand nombre de petits grains radioactifs qui émetteront des rayons en continu. A noter que la brachythérapie aussi appelée curiethérapie est pratiquée sous anesthésie générale et demande une durée d’hospitalisation allant de 1 à 3 jours.

Enfin, la cryothérapie vise à geler les cellules tumorales via l’insertion d’aiguilles au sein de la zone touchée. Réalisée sous anesthésie générale ou rachidienne, cette méthode est principalement conseillée aux patients ayant eu recours à la radiothérapie et sujets au développement de nouvelles cellules cancéreuses.

Si le cancer est avancé et qu’il touche d’autres organes, l’hormonothérapie ou cure par les hormones est généralement conseillée par les praticiens. L’hormonothérapie vise à réduire notamment le taux de testostérone afin de ralentir la progression de la maladie. La chimiothérapie peut aussi être proposée ; elle s’attaque aux tissus infectés via l’injection de médicaments anticancéreux et permet ainsi de diminuer la croissance tumorale et les douleurs liées. Parmi les effets secondaires de ce traitement du cancer de la prostate figurent la présence de vomissements, diarrhées, perte de cheveux et d’appétit…

Enfin, pour les cancers avancés, la radiothérapie pourra aussi soulager les symptômes et contenir la propagation de la maladie.

Les avantages de la méthode HIFU pour guérir le cancer localisé de la prostate


Parmi les différents traitements du cancer de la prostate énoncés ci-dessus, l’HIFU s’impose comme l’une des méthodes efficaces les moins invasives (après la surveillance active) pour soigner le cancer localisé de la prostate.

Cette technique médicale consiste à détruire les cellules tumorales contenues dans la prostate par la chaleur grâce à la focalisation d’ultrasons thérapeutiques. L’HIFU est non-invasif ; il ne requiert aucune incision. A noter que seuls les patients étant atteints d’un cancer localisé de stade T1 ou T2 peuvent avoir recours à l’HIFU (le score de gleason devant également être inférieur ou égal à 7). Le taux de survie à 10 ans se situe entre 92% et 99%, cette technique médicale permet au patient de conserver sa qualité de vie en diminuant les effets secondaires associés aux traitements radicaux conventionnels (incontinence et dysfonction érectile)

>> Localisez le centre HIFU le plus proche de chez-vous <<

Sujets connexes

Geason 7

Taille normale de la prostate

Focal one prostate

  • Glossaire
  • Prostatectomie radicale
    Opération chirurgicale qui consiste à enlever entièrement la prostate.
Haut de la page