Deux légumes qu’il faudrait consommer pour réduire les risques du cancer de la prostate

Du brocoli et du chou-fleur en prévention

D’après l’étude suivante, les risques d’avoir un cancer de la prostate pourraient être réduit par des changements dans les habitudes alimentaires. Les légumes crucifères (comme le brocoli et le chou-fleur) pourraient avoir un impact sur la prévention de la maladie. Cette étude a été menée sur 1338 patients souffrant d’un cancer de la prostate et 29 361 hommes ayant fait l’objet d’un dépistage sur plusieurs cancers, dont celui de la prostate.

Plus précisément, les chercheurs ont établi que la consommation de fruits ou de légumes n’était pas liée au risque global de cancer de la prostate. Cependant, le risque de cancer extra-prostatique (état avancé du cancer) diminue avec une augmentation de la consommation de légumes et tout particulièrement de crucifères.

HIFU Prostate, votre expert dans le traitement HIFU

Retour aux actualités