Cancer de la prostate : comment soigner cette maladie ?

Lorsque survient la maladie, le patient se trouve confronté au choix difficile du traitement approprié. Pour soigner le cancer de la prostate, la médecine dispose aujourd’hui de plusieurs traitements. Concilier soins et préservation de la qualité de vie des personnes n’est pas toujours évident. Découvrez dans cet article le détail des différents traitements proposés aux patients.

 

Les traitements du cancer de la prostate

 

La tumeur de la prostate se manifeste sous la forme d’une masse plus ou moins volumineuse au niveau de cette glande située sous la vessie de l’homme. Cette grosseur, qui s’explique par une multiplication excessive de cellules anormales, peut caractériser un cancer localisé. Il existe plusieurs solutions médicales pour soigner la maladie.

 

La radiothérapie externe

 

Le procédé consiste à empêcher la multiplication des cellules cancéreuses en les détruisant. Le traitement utilise des rayonnements ionisants à forte dose dirigés sur la zone à traiter, en préservant au mieux les tissus environnants. La méthode est indolore. Il faut compter environ 40 séances, 5 fois par semaine, sur une durée de 4 à 8 semaines. Ce traitement du cancer de la prostate a pour principaux effets secondaires l’impuissance (impossibilité d’avoir ou de maintenir une érection) et des troubles intestinaux.

 

La curiethérapie

 

Cette méthode représente une solution de traitement local des cancers qui peut s’appliquer au cancer localisé de la prostate. Dans certains cas, elle peut être associée à la radiothérapie externe. Il s’agit de soigner la tumeur de la prostate en plaçant des sources radioactives (entre 50 et 100 petits grains radioactifs) à l’intérieur de la glande. Ces dernières vont détruire les cellules cancéreuses. Les effets secondaires sont en règle générale identiques à ceux de la radiothérapie externe.

 

La prostatectomie

 

Il s’agit d’une opération chirurgicale lourde effectuée sous anesthésie générale. Cette méthode consiste à enlever la prostate et les vésicules séminales, soit par incision ou par cœlioscopie. Elle représente l’un des traitements de référence du cancer localisé de la prostate. Bien que l’objectif demeure la guérison, il faut savoir que l’ablation de la prostate, glande sexuelle, a pour conséquences d’altérer les fonctions urinaires et sexuelles.

 

>> En savoir plus sur les différents traitements du cancer de la prostate <<

 

Les avantages du traitement par HIFU pour le patient

 

Soigner la tumeur de la prostate en préservant la qualité de vie des patients, c’est ce qu’offre la méthode HIFU.

 

Le traitement par HIFU est une technique médicale non invasive, indiquée dans le cas du cancer localisé de la prostate. La méthode se pratique sans incision ni radiation. Il s’agit d’ultrasons focalisés de haute densité (HIFU) qui vont détruire la tumeur. La température est élevée uniquement sur la zone à traiter, laissant les tissus environnants intacts. Les effets secondaires s’avèrent limités puisque le sphincter urinaire et les nerfs érecteurs sont préservés.

 

Pour le patient soigné par traitement HIFU, les bénéfices sont évidents :
- Une hospitalisation courte (2 jours)
- Une méthode non invasive (pas d’incision, pas de radiation)
- Un traitement qui peut être répété
- Peu d’effets secondaires par rapport aux autres traitements
- Un retour rapide à la vie normale

 

Reconnue pour son efficacité, la méthode HIFU a également pour avantage de préserver la qualité de vie des patients.

 

Sources : http://www.e-cancer.fr/ et http://www.urofrance.org/

Sujets connexes

Scintigraphie prostate

Focal one effets secondaires

Focal one
Haut de la page