Quels sont les effets secondaires les plus courants du traitement du cancer de la prostate ?

Les effets secondaires des traitements du cancer de la prostate varient selon la gravité du cancer traité et le traitement choisi. Cependant certains effets secondaires sont récurrents car étroitement liés à la prostate et à son emplacement. Les deux principaux effets secondaires que l’on retrouve avec la plupart des thérapies sont les troubles urinaires/l’incontinence urinaire et les troubles de l’érection.

Les troubles urinaires désignent toutes sortes de symptômes : présence de sang dans les urines, inflammation de la vessie ou de l’urètre, besoins fréquents et pressants d’uriner ou encore, sensations de brûlure en urinant. L’incontinence urinaire temporaire ou permanente peut aussi faire partie des effets secondaires. Pour limiter les conséquences indésirables de ces effets, les préconisations peuvent varier d’un traitement à un autre. Par exemple, une rééducation peut être envisagée dans le cadre de l’incontinence et l’on peut préconiser au patient de boire en quantité de l’eau non gazeuse et d’éviter le café et le thé : le but est d’avoir des urines claires.

Les troubles de l’érection désignent une perte de qualité au niveau des érections. Ils dépendent de la qualité des érections avant l’opération et peuvent se manifester bien plus tard. Des traitements supplémentaires peuvent être proposés au patient pour améliorer cet effet secondaire.

Si le patient pense souffrir d’un symptôme anormal, il est important qu’il prenne rapidement contact avec un médecin afin d’en identifier la cause exacte. Pour de plus amples informations sur la source de cet article et les effets secondaires , vous pouvez vous reporter à ce lien.