Les stades du cancer de la prostate

stades cancer prostate Cancer le plus fréquent chez l’homme, le cancer de la prostate est cependant rare avant l’âge de 50 ans. Il est généralement diagnostiqué vers l’âge de 70 ans en moyenne. Afin d’obtenir un meilleur taux de guérison du cancer de la prostate en adaptant le traitement à l’évolution, le corps médical a établi différents stades du cancer de la prostate.

L'évolution du cancer de la prostate

Le cancer est une maladie qui évolue souvent sur plusieurs années. Contrairement à d’autres types de cancer, celui de la prostate a une croissance relativement lente. Son évolution peut se faire sur 10 ans et plus. Procéder à la stadification permet d’évaluer l’étendue de la maladie.

La tumeur initialement limitée à la prostate peut évoluer. La multiplication des cellules cancéreuses fait que ces dernières peuvent se détacher de la prostate et envahir d’autres parties du corps. En effet, au cours de l’évolution de la maladie, les ganglions lymphatiques situés à proximité de la prostate, les os, le foie voire même les poumons peuvent être atteints.

Afin de pouvoir adapter le traitement du cancer au patient malade, le classement de la maladie par stade s’avère indispensable. Cela favorise l’accroissement du taux de guérison du cancer de la prostate.

Quels sont les stades du cancer de la prostate

Les différents stades classent la maladie en fonction de la quantité de cellules cancéreuses présentes dans le corps du patient et de son emplacement au moment du diagnostic initial.

Le système de classement différencie ici 4 stades. Le cancer de la prostate stade 4 correspond aux cas où la maladie est la plus fortement propagée, le cancer de la prostate stade 1 étant le degré le plus faible.

Cancer de la prostate stades 1 et 2 : les cancers localisés

Le cancer de la prostate stade 1 concerne les patients dont la maladie n’a pas été détectée au toucher rectal. Les cellules cancéreuses sont peu nombreuses dans ce cas. Le malade ne ressent ni ne présente aucun symptôme du cancer.

Le stade 2 correspond à la situation où le toucher rectal révèle le cancer par la présence d’une masse dure. Dans ce cas, la maladie apparaît localisée à la prostate et ne peut concerner qu’un seul des deux lobes de la glande.

Cancer de la prostate stades 3 et 4 : les cancers avancés

Le stade 3 de la maladie s’adresse aux patients dont la maladie connaît une évolution plus importante. À ce stade du cancer de la prostate, les cellules cancéreuses se sont étendues au-delà de la glande voire ont atteint les vésicules séminales.

Lorsque la maladie a pris une plus grande ampleur et touche d’autres parties du corps, il s’agit alors du stade 4 du cancer de la prostate. Le cancer n’est plus localisé mais avancé, touchant des organes voisins de la prostate comme le rectum ou la vessie, voire plus encore (le foie, les os et parfois même les poumons).

Le corps médical propose aujourd’hui plusieurs traitements pour guérir la maladie, adaptés à chaque stade du cancer de la prostate.

La méthode HIFU, moins agressive, permet de traiter le cancer localisé avec un traitement non invasif.

En savoir plus sur la méthode HIFU

Articles similaires

Focal one prostate

Taille de la prostate
Haut de la page