Efficacité du traitement par HIFU

Efficacité médicaleEfficacité à long terme

En 2013 et 2014, trois études cliniques (1;2;3) émanant de centres français et allemands ont publié des résultats à long terme (10 ans) du traitement total par HIFU et validé ainsi son efficacité : selon le risque du cancer, le taux de survie spécifique à 10 ans est compris entre 92% et 99% ; le taux de survie sans métastases à 10 ans est compris entre 86% et 100%.

Traitement focal

En novembre 2016, les résultats de l’étude multicentrique(4) menée par l'Association Française d'Urologie (AFU) sur le traitement focal (ablation du seul lobe prostatique atteint) du cancer de la prostate ont été publiés dans la revue European Urology. Cette étude a montré une absence de cancer cliniquement significatif dans le lobe traité dans 95% des cas et une préservation optimale de la continence pour 97% des patients et de la fonction érectile pour plus de 78% d’entre eux.

Préservation de la continence et de la fonction érectile

L’étude multicentrique(4) menée par l'Association Française d'Urologie a montré une préservation optimale de la continence pour 97% des patients et de la fonction érectile pour plus de 78% d’entre eux. Sur une autre étude menée par une équipe de l'Institut Bordet à Bruxelles(5), 80% des patients ont conservés leur fonction sexuelle alors que plus de 94% d'entre eux ont conservé une continence parfaite.

Efficacité de l’HIFU pour les récidives après radiothérapie

Le Docteur Albert Gelet du service d'urologie de l'Hôpital Edouard Herriot à Lyon, a été le pionnier du traitement des récidives locales après radiothérapie. Un article de l'équipe de l'hôpital Edouard Herriot publié dans la revue Radiotherapy and Oncology 2012(6) décrit une série de 290 patients traités dans cette indication. Le résultat est très satisfaisant avec 81% de biopsies de contrôle négatives pour une morbidité acceptable dans cette population à risque qui se voit offrir une nouvelle chance thérapeutique.

Effets secondaires

Les principaux effets indésirables du traitement HIFU (glande totale ou sub-totale)l sont présentés ci-dessous[1, 5]. On constate principalement : des rétrécissements de l’urètre intra prostatique (sténose) pouvant survenir dans les mois qui suivent le traitement. Ils peuvent nécessiter un geste par voie endoscopique (résection, urétrotomie) pour rétablir la perméabilité normale de l’urètre obturé par la fibrose qui remplace le tissu prostatique détruit. Les patients qui présentent une incontinence urinaire d’effort persistante (1 à 3%) peuvent bénéficier d’un traitement spécifique. Les résultats du traitement focal du cancer de la prostate, en particulier ceux de l’étude multicentrique d’hémi-ablation, ont montré une excellente préservation de la qualité de vie avec un retentissement minime sur les fonctions urinaire et sexuelle (97% de préservation de la continence, 78% de préservation de la fonction érectile).

Principaux effets secondaires du traitement HIFU total

  • Incontinence urinaire, supérieur à un change par jour (incapacité à contrôler l’écoulement d’urine) : 1,5 à 3,1 % de patients
  • Rétention urinaire temporaire (incapacité à écouler l’urine) : 0 – 9 % des patients
  • Conservation de la puissance sexuelle (chez les patients sexuellement actifs avant le traitement HIFU) : 42,3 – 85 % des patients (1)

 

  1. Crouzet, S., et al., Whole-gland ablation of localized prostate cancer with high-intensity focused ultrasound: oncologic outcomes and morbidity in 1002 patients. Eur Urol, 2014. 65(5): p. 907-14.
  2. Thuroff, S. and C. Chaussy, Evolution and outcomes of 3 MHz high intensity focused ultrasound therapy for localized prostate cancer during 15 years. J Urol, 2013. 190(2): p. 702-10.

 

Dernière mise à jour le 23 novembre 2018.
Publié le 2 février 2017.

  • Glossaire
  • Biopsie
    Examen qui consiste à prélever de petits fragments de tissus d’un organe pour les examiner au microscope.
  • Cancer
    Cellules anormales qui se développent de façon incontrôlée. L’amas de ces cellules est appelé tumeur.
  • HIFU (High Intensity Focused Ultrasound)
    Technique médicale qui permet de traiter des tumeurs par la chaleur créée par la focalisation d’ultrasons.
  • Incontinence
    Incapacité à retenir l’élimination des urines ou des selles.
  • Prostate
    Glande de l’appareil génital masculin qui joue un rôle dans la production du sperme.
Haut de la page